Le chantier de l’entonnement un enjeu considérable

 L’annonce dans le Parisien du  25 septembre 2018    du possible (probable ?) abandon de l’ouvrage dit l’entonnement permettant l’interopérabilité de la ligne 15 sud (Pont de Sèvres-Champs sur Marne) a surpris les campinois. Cet ouvrage dont certains avaient subi les nuisances directes en tant que riverains, cet ouvrage qui, pour sa réalisation avait nécessité des expropriations, qui avait eu pour effet de détruire la vie, les commerces de tout un quartier, cet ouvrage allait être abandonné ? Tout cela pour rien ? Continuer la lecture

Des promoteurs « gloutons » dans les quartiers pavillonnaires

 

Il en est qui décrient Champigny. Ils ont tort. Champigny est une commune d’avenir avec beaucoup d’atouts. Parmi ceux-ci la construction du Grand Métro Express constitue évidemment un plus pour ses habitants, ceux d’aujourd’hui et ceux de demain.

La présence de deux gares à venir, l’une au centre-ville, l’autre en limite des trois communes, desservies par une ligne circulaire (15 Sud) de banlieue à banlieue et une pénétrante (EOLE) permettant de gagner Paris Centre puis l’Ouest Parisien (prolongement prévu d’Eole vers Mantes) tout cela est gage d’accès plus facile, plus rapide aux bassins d’emploi, aux universités, aux cinémas, théâtres concerts.

On peut même espérer, grâce à la mise en place sur la structure ALTIVAL, d’une noria de bus en site propre facilitant l’accès de la gare des Trois Communes pour les voyageurs venant du Plateau Briard (Les hauts de Champigny, Chènevière, Ormesson, la Queue en B. et au-delà) une diminution significative du transit automobile à travers la ville. Les campinoises et les campinois ne peuvent que s’en réjouir.

Mais cette amélioration potentielle de la qualité de vie à Champigny n’a pas échappé à certains promoteurs privés qui y ont vu l’occasion d’affaires juteuses. Continuer la lecture

La Gare des Boullereaux_Champigny a-t-elle encore un avenir?

La seule gare sur le territoire de Champigny

Avant 1974 il n’y avait aucune gare de voyageurs sur le territoire de Champigny. Les trains filaient directement de Nogent  vers Villiers. Le maire Louis Talamoni avait vu durant ses mandats successifs la population de sa commune plus  que doubler passant de 36.903 habitants en 1954 à 70.419 en 1968 et 80.291 en 1975. En 1971 avait été livré l’ensemble locatif des Boullereaux (620 logements) et en janvier 1974 Louis Talamoni pouvait inaugurer cette nouvelle gare pour la réalisation de laquelle il s’était bien battu.

 

Aujourd’hui ceux des campinois qui utilisent la gare des Boullereaux Continuer la lecture

Polangis…Un vote qui pose des questions à tout Champigny

 

Un vote clair mais une mobilisation molle

Le dimanche 27 avril 655 électeurs du quartier de Polangis étaient appelés à se prononcer pour élire des délégués de quartier. Cette procédure, initiée par le Préfet avait un but : déterminer si les habitants de ce secteur de Champigny souhaitaient que leur quartier reste partie de Champigny-sur-Marne ou au contraire devienne part de Joinville

Il s »agissait là d’une étape importante dans un processus rare celui d’une demande de rattachement d’un secteur d’une commune urbaine à une autre.

Le résultat a été clair, cinglant même : Continuer la lecture

2024-2027-2030 le Métro Express en 3 dates et un gros souci pour Champigny

 

Jeudi 22 février au matin M. Edouard Philippe, Premier Ministre a donné des indications sur les intentions du gouvernement en ce qui concerne le projet du Grand Métro Express (200km de voies nouvelles, pour la quasi-totalité en souterrain, des circulations favorisées de banlieues à banlieues, des interconnexions avec les radiales qui pénètrent et sortent de Paris). Ce projet a le mérite de poser le problème du déplacement au quotidien en terme d’alternative crédible à l’automobile, en terme de rapidité de déplacement et d’amélioration du confort des usagers. On ne peut qu’y être favorable.

Qu’a dit le Premier Ministre ?

Continuer la lecture

VELIB arrive à Champigny

Mercredi 30 Mai le Conseil Municipal de Champigny sur Marne a voté la convention permettant l’installation de 4 stations VELIB à Champigny sur Marne. Le vote a été acquis à l’unanimité moins 5 abstentions (les élus de  La France Insoumise et 2 élus de droite: groupe Alain Chevalier). la mise en place de Vélib à Champigny devrait être effective en mars 2019.

Par un vote quasi unanime (47 voix pour et 2 abstentions) le Conseil Municipal a voté le 27 septembre l’adhésion de Champigny à Vélib. Une décision qui après l’adhésion à Autolib il y a 2 ans confirme la volonté de Champigny de s’engager dans la voie d’une politique novatrice dans le domaine du déplacement, de favoriser les transports en commun (nouveau métro, restructuration du réseau bus) l’auto-partage et les circulations actives.

Certes le vote du 27 n’est qu’une déclaration d’adhésion. Il reste à Continuer la lecture

Le groupe municipal Gauche Citoyenne-EELV n’existe plus. Pourquoi?

Quelques éléments d’appréciation

Nombreux sont ceux qui nous ont interrogé après la parution du n° de septembre du mensuel municipal « Champigny notre Ville » où la colonne de Tribune Libre  avec le fronton

Majorité Municipale

Gauche Citoyenne-EELV

Est resté vide de tout texte hormis cette phrase lapidaire :

aucun texte ne nous est parvenu dans les délais.

un vide qui laissait la place aux interprétations les plus diverses.

Une mise au point est donc nécessaire.

Le groupe Gauche Citoyenne-Europe Ecologie Les Verts a été Continuer la lecture