2ème tour

Commentaires sur les résultats du 2ème tour de l’élection présidentielle à Champigny sur Marne
Au deuxième tour, le 6 mai,  de l’élection présidentielle le taux de participation à Champigny a été de 83,80 %, en légère diminution sur le premier tour (84,78%). Cette baisse est presque également répartie sur tout les quartiers avec une baisse maximale de 3,5% sur un bureau de vote et des progressions légères (+1 à +2%) sur des bureaux correspondant à des cités (Bois l’Abbé, les Mordacs, Albert Thomas Maternelle).

De ces chiffres on peut déjà tirer la conclusion que l’appel de J.M. le Pen aux électeurs du Front National à s’abstenir au deuxième tour a été sur Champigny un fiasco complet.

Le nombre des bulletins nuls a augmenté passant de 381 (et 1,12% des votants) à 1122 (3,23% des votants). Il s’agit là d’un phénomène classique de second tour. Le choix des candidats étant plus restreint certains électeurs refusent de choisir et votent blanc ou nul.

Ségolène Royal, en tête au premier tour avec 10375 voix et 30,83% des suffrages exprimés l’emporte nettement au second en rassemblant sur son nom 18292 voix et 56,21% des suffrages.

Champigny repasse à gauche renouant avec sa tradition socio-politique.

Mme Royal totalise 2932 voix de plus (et 10,57%) par rapport au total des voix qui s’étaient portées sur les candidats de gauche du premier tour (Besancenot+Bové+Buffet+Laguillier+Royal+ Voynet).

M. Sarkozy obtient 14249 voix soit 43,79% des suffrages exprimés.

Au deuxième tour Mme Ségolène Royal obtient la majorité absolue dans 32bureaux de vote sur 38 alors qu’au premier la gauche n’était majoritaire que dans 13 bureaux.
9 bureaux ont donné entre 60 et 70% des suffrages exprimés à Ségolène Royal. 3 bureaux de vote lui ont donné plus de 70%.
Il s’agit bien sur des bureaux où elle avait obtenu ses meilleurs scores au premier tour.

Au premier tour M. Sarkozy était en tête devant Mme Royal dans 19 bureaux sur 38 soit la moitié. Au second tour il ne conserve la tête que dans 6 bureaux (les bureaux de Champigny qui traditionnellement donnent le plus de voix à la droite).
Comme la mobilisation à 1 ou 2% près a été équivalente les voix gagnées sont essentiellement des reports des voix obtenues au premier tour par François Bayrou.
Lorsque on établit la comparaison bureau de vote par bureau de vote une conclusion s’impose. Les reports vers Ségolène Royal des voix qui s’étaient portées sur François Bayrou se sont faits de façons très différentes selon les bureaux de vote avec des irrégularités flagrantes. Dans certains bureaux de vote seulement 22% des votes qui s’étaient portés sur M. Bayrou au premier tour se sont portés sur Ségolène Royal au second. Dans d’autres bureaux la proportion atteint 50, 70 voire 95%. Il n’est pas possible de définir de façon précise les motivations de cette diversité dans les reports. Tout au plus peut on noter que les reports vers Mme Royal semblent se faire mieux dans les quartiers socialement défavorisés.

Il en ressort que l’électorat centriste est sans doute très hétérogène et correspond à un refus tant du PS que de l’UMP. On ne voit pas bien comment le nouveau parti de M. Bayrou le Mouvement Démocrate va pouvoir faire converger ces aspirations.

En conclusion

A la vue des résultats du second tour on pourrait dire : rien ne s’est passé Champigny a toujours une majorité de gauche qui au gré des différentes élections reflète un rapport de force d’ordre 55/45.
En fait beaucoup de choses peuvent changer

1/ l’UMP qui se flattait de conquérir la municipalité et 2 sièges de conseillers généraux lors des élections locales de mars 2008 va être amené à considérer que ses souhaits ne seront pas faciles à réaliser.

 

2/ le mouvement centriste apparaît comme très hétérogène à Champigny. Pourra-t-il dans ces conditions se présenter, se choisir des alliés et présenter des positions cohérentes tant aux législatives qu’aux élections locales ?

 

3/ A gauche on a eu peur mais on a des raisons de pavoiser. Une question importante se pose de façon pressante cependant. Le Parti Communiste est en recul. Le rapport de force à Champigny est de plus en plus favorable au Parti Socialiste. Jusque quand le PS va-t-il accepter d’être localement confiné dans un rôle subalterne ? trouvera-t-il en son sein des personnalités capables de faire le poids face à des communistes bien implantés localement ?

Une élection présidentielle est par nature différente d’une élection locale. Dans une ville de 75000 habitants comme Champigny toutefois les critères politiques généraux jouent un rôle plus important que dans des petites communes. Reste à savoir si cet avantage politique de la gauche sera suffisant pour reconduire la majorité sortante. La désaffection qui se manifeste envers la municipalité, y compris auprès d’électeurs de gauche, risque quand même de lui jouer un vilain tour.
Yves Fuchs

Une réflexion au sujet de « 2ème tour »

  1. Willy PELHATE

    Bonsoir Monsieur Fuchs,

    Merci pour cette analyse très juste et très fine des résultats, du 2nd tour des présidentielles à Champigny.

    Il ne serait pas inutile de rappeler qu’au niveau national, S. Royal incarnait le changement et une nouvelle génération. Une partie des électeurs campinois de Madame Royal lui ont apporté leur suffrage pour l’espoir que suscitait cette incarnation.

    Mais à l’inverse du niveau national, la gauche a régné sur Champigny sans discontinuer pendant 60 ans. Le bilan n’est pas glorieux, lorsqu’une majorité de campinois répond aux enquêtes que le cadre de vie à Champigny s’est dégradé inexorablement au cours des 30 dernières années (Cf résultats aux questionnaires de la mairie et celui de convergences Champigny)il y a lieu d’être interpelé.

    La question qui se posera aux campinois pour les municipales de Mars 2008 est de savoir qui sera capable d’inverser la tendance ?

    La flatterie ne caractérise pas la volonté de l’UMP « de conquerir Champigny aux municipales 2008 ». C’est plutôt le sens de l’intérêt général et qui nourrit cette volonté et cette confiance.

    Sincères salutations,
    Willy PELHATE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.