Municipales 2014: Forum des Boucles de la Marne, Europe Ecologie-Les Verts et le Parti Socialiste unis pour l’organisation de débats citoyens à Champigny

Communiqué 

Des représentants locaux de l’association Forum des Boucles de la Marne – Gauche Citoyenne 94, du Parti Socialiste et d’Europe Ecologie-Les Verts se sont rencontrés pour un échange d’idées et de propositions. Les discussions ont montré que des convergences existent tant dans l’analyse de la situation locale que sur les sujets qui doivent être les thèmes dominants d’un « renouveau » de la politique municipale (démocratie participative, emploi, jeunesse, urbanisme, logement, intercommunalité, transport, environnement, enseignement, sécurité, etc). Il est utile et nécessaire qu’un débat s’instaure entre nos organisations et qu’il soit élargi  à tous ceux qui souhaitent une vie locale plus solidaire, plus démocratique et plus créative. Dès la rentrée, des ateliers de discussion et un site internet créé en commun permettront aux Campinoises et aux Campinois d’exprimer leur point de vue,  de proposer des réponses aux problèmes de la ville, et ainsi d’enrichir  les débats en vue des municipales de mars 2014.

.

8 réflexions au sujet de « Municipales 2014: Forum des Boucles de la Marne, Europe Ecologie-Les Verts et le Parti Socialiste unis pour l’organisation de débats citoyens à Champigny »

  1. Anne

    Bonjour,
    Je viens de lire dans le Parisien de ce matin que Monsieur Adenot se représentait à la mairie. ça je m’en doutais un peu mais ce qui m’a étonné c’est qu’il présente sa candidature comme celle de la gauche et des écologistes face à « une droite revancharde » Ou en êtes vous pour les municipales?

    Répondre
    1. Delatour

      Bonjour,
      Le maire de Champigny, M Adenot, a effectivement appelé au rassemblement des forces de la gauche dès le 1er tour, ce qui reflète la position, à un plus haut niveau, du Parti socialiste du Val de Marne et même de François Hollande qui vient de recevoir à l’Elysée Pierre Laurent. L’union d’Europe Ecologie et du PS a Champigny n’a aucune réalité concrète dans la mesure où la première élue PS et l’ensemble des élus PS se sont prononcés également pour un rassemblement à gauche. De même le parti socialiste campinois ne s’est pas réuni pour voter dans ce sens. Rien n’est donc fait !
      Par ailleurs, l’union de la droite campinoise ne laisse plus la place à aucun doute pour les municipales de 2014, attention donc au miroir aux alouettes.
      Cordialement

      Répondre
      1. Yves Fuchs

        Forum des Boucles de la Marne, les organisations campinoises du PS et d’Europe Ecologie ont pris contact pour organiser en commun 4 débats. Et cela vous déplait.
        Pour battre la droite il n’y a selon vous qu’une seule méthode: rallier l’appel à l’union de toutes les forces de gauche et des écologistes lancé par M. Dominique Adenot, maire sortant et candidat à sa réélection.
        Y a-t-il réellement un danger évident à droite. Elle s’est ralliée à M. Laurent Jeanne, candidat MoDem en 2008 qui court aujourd’hui sous le dossard UMP.
        Le FN tente de construire une liste.
        Champigny est sociologiquement et politiquement une ville de gauche. Les résultats les plus récents (Présidentielle et Législatives 2012) le confirment.
        Penser que la majorité de l’électorat campinois puisse basculer à droite en mars 2014 signifierait que, déçus par la majorité actuelle, de nombreux électeurs de gauche voudraient la sanctionner en votant à droite. Il faut alors de toute urgence que les responsables aient le courage de se remettre en cause.
        Vous écrivez que l’alliance PS-EELV n’a pas de contenu concret à Champigny. (et vous oubliez Forum, association citoyenne).
        Les ateliers que nous voulons organiser ont pour but d’analyser la situation de notre ville, d’élaborer des propositions fondées et réalistes.Donc de bâtir des perspectives.
        Ces ateliers seront ouverts à tous les campinois qui le souhaiteront. Vous y êtes invité.
        Des débats ouverts et vivants sont nécessaires pour intéresser les citoyens aux enjeux des municipales (et limiter l’abstention)
        Notre façon de faire est plus positive, plus mobilisatrice. Le seul thème du « barrage à la droite » ne l’est pas.
        La gauche ce n’est pas une troupe militaire, bien alignée, au garde à vous. La gauche a des sensibilités, des analyses, des projets innovateurs. Notre diversité est source de richesse.
        Notre ville a besoin de rénover sa politique municipale et ce à partir de projets créatifs, soumis à discussion et élaborés avec la participation de tous. Elle a besoin en priorité d’un élargissement de la démocratie locale.
        C’est cela qui nous fait agir.

        Répondre
  2. Yves Fuchs

    pour répondre à Anne

    Selon Le Parisien du 29/6 M.Adenot en présentant sa candidature aurait appelé au rassemblement des forces de gauche et des écologistes contre la droite. Ce sera vraisemblablement un thème majeur de sa campagne peut être LE thème majeur.
    Faire campagne autour de « au secours la droite revient » n’a pas été porteur dans le passé. Ce qui nous parait essentiel dans ce débat des municipales c’est de traiter les problèmes de Champigny, d’analyser les insuffisances, de faire des propositions. Nous allons essayer de le faire en collaboration avec le PS et Europe Ecologie dès la rentrée et nous souhaitons que de très nombreux campinois participent aux débats que nous organiserons.

    Répondre
  3. DL

    La présence ou non d’une liste autonome Forum/EELV/PS semble donc conditionnée par ce qui émergera de ces ateliers. Si un accord devait intervenir (ce qui serait une très bonne chose pour la vie démocratique locale), il faudrait faire vite car entre la rentrée et le mois de mars, il restera peu de temps.

    Répondre
  4. DL

    Tract du Maire en plein mois de juillet appelant au rassemblement en vue de 2014 et mettant sa candidature « à la disposition du rassemblement de toutes les forces de gauche et écologistes ». L’on sent entre les lignes une pointe d’inquiétude. Et à nouveau cet argument éculé : « la droite et l’extrême droite sont déjà en train de pactiser ». Si en effet on peut imaginer que dans certaines communes la tentation existe d’une alliance entre des éléments de l’UMP et le FN, on ne voit pas très bien à Champigny quel rapport il peut exister entre Laurent Jeanne et le Front National par ailleurs bien discret dans notre commune (ce qui ne préjuge évidemment en rien de son influence réelle) ? Quant à « l’exception culturelle campinoise », on reste sans voix… De quoi s’agit-il ? De la place Lénine (anciennement place Staline !) ? Des « maisons sur le toit » des Mordacs ? De l’état lamentable des trottoirs et de la voirie ? Disons-le tout net : pour ceux qui n’ont pas envie que Champigny passe à droite, mais qui souhaitent de vrais changements dans la gestion de notre cité, il faut que les électeurs aient un autre choix en mars 2014.

    Répondre
    1. Yves Alain Fuchs Auteur de l’article

      Bonjour,

      la première réunion de débats est prévue pour le samedi 28 septembre à partir de 14H salle Morlet (en face de la mairie). Elle portera sur la démocratie locale, la participation des citoyens à la vie locale, les nécessaires avancées en ce sens…
      Des précisions sur l’organisation pratique, le déroulement seront données prochainement sur notre site et nous assurerons une diffusion de l’information par voie de presse, tracts etc car nous souhaitons une participation large à ce premier débat.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.