Archives mensuelles : décembre 2014

A Discuter

Le rôle de ce blog est de permettre l’expression libre et la confrontation des points de vue. Jean Paul nous adresse son opinion sur une question dont discutent souvent les campinois: le manque de certains commerces. Qu’en pensez vous? entrez dans le groupe de discussion libre sur ce sujet….

Après la fermeture du réparateur de motos et scooters, c’est un nouveau commerce qui s’installe à la Fourchette de CHAMPIGNY. C’est un commerce que tout le monde attendait avec impatience ! Je dirai même que c’est celui qui manquait pour redynamiser le quartier !  

 

Je veux parler d’ un restaurant TURC… 

 

Avions- nous besoin d’un tel commerce ? Beaucoup de campinois (es) réclament depuis très longtemps un CHARCUTIER, un POISSONNIER,un marchand de CHAUSSURES, etc…….. Sommes-nous condamnés à n’avoir que des banques, des opticiens, des coiffeurs, des restos rapides, grecs….. et maintenant des restaurants JAPONAIS ? Un avenue R. SALENGRO et un autre avenue J. JAURES (tous deux dans des locaux neufs). Que faut-il faire pour obtenir les commerces qui nous font tant défaut ? Les jeunes campinois (es) peuvent se déplacer facilement mais ce n’est pas le cas pour les personnes âgées.J’espère que cette nouvelle Equipe Municipale va enfin pouvoir nous écouter et oeuvrer dans ce sens afin de nous éviter d’aller faire nos courses dans les communes limitrophes.Une des solutions serait peut-être de faire venir une population avec un niveau de vie supérieur à celle que nous acceptons depuis de nombreuses années.Cordialement JEAN PAUL

TVM ou en est-on?

Un texte a été publié sous la signature de MM Christian Favier, Président du Conseil Général et Dominique Adenot, Maire de Champigny. Vous en trouverez copie ci-dessous.

Ce texte souligne l’importance des travaux qui seront entrepris d’avril 2015 à fin 2018 sur l’axe D4 (ex RN4) au niveau de l’implantation de la gare de Champigny Centre et d’un ouvrage dit « d’entonnement » (séparation des lignes 15 Sud et 15 Est) au niveau de l’intersection de la rue Aristide Briand et Roger Salengro et prend en compte les contraintes qui pèseront sur la circulation est-ouest à travers Champigny. Du fait des difficultés apportées au transit automobile il apparait nécessaire de différer les travaux de mise en place du prolongement est du TVM de Saint Maur-Créteil RER au rond-point de Bry. Les travaux Avenue du Général de Gaulle et la mise en place d’un site propre paraissent en effet difficilement réalisables dans ces conditions sans aboutir à une asphyxie totale du trafic automobile à travers Champigny.
Nous reconnaissons la justesse de cette décision.
La juxtaposition dans le temps des deux chantiers ne résulte pas d’une mauvaise organisation des travaux par le service du Conseil Général 94 mais de l’obstination égoïste d’élus de Saint Maur et de certains éléments de la droite campinoise contre le développement d’un nouveau transport en commun, rapide, respectueux de l’environnement, complément indispensable du nouveau métro.
Le TVM aurait du rouler depuis 2005 (voir ci dessous les notes datées du 5/1/2007, du 15/3/2007, du 18/10/2008, du 10/9/2012, du 22/3/2012, du 30/5/2013) sans cette obstruction.
Le TVM doit se faire. Avec des stations espacées de 400 m en moyenne il est un complément nécessaire du Grand Métro Express dont les stations sont éloignées de 2km en moyenne. Des contacts récents, des discussions très positives avec les riverains ont permis d’améliorer le projet.
C’est l’intérêt de tous.
Dans cet esprit nous demandons fermement que contrairement à ce qui est proposé dans le texte de MM Favier et Adenot les acquisitions foncières et les expropriations nécessaires à la réalisation de l’ouvrage soient poursuivies afin de permettre un démarrage rapide des travaux dès que l’avancement des travaux du supermétro permettra le retour à une circulation normale sur la RD4 (ex RN4).
Ne pas procéder ainsi pourrait laisser croire que l’achèvement du TVM Est puisse être remis en question.
Mieux pour montrer sa détermination à achever le projet nous proposons que le département engage dès 2015 les travaux de réalisation du tronçon Rond-Point de Bry-Noisy le Grand manifestant ainsi que le retard apporté à la réalisation du tronçon Créteil-Rond Point de Bry ne constitue en rien un renoncement mais seulement une prise en compte de conditions particulières. Ainsi sera affirmé la volonté de réalisation d’un moyen de transport en commun en site propre que beaucoup à Champigny attendent depuis trop longtemps déjà.

Document annexé

La lettre de MM Favier et Adenot aux Campinois

Madame, Monsieur,

La ville de Champigny-sur-Marne va faire l’objet, durant les prochaines années, de travaux pour poursuivre la mise en œuvre du projet de ville. Pour améliorer la qualité de vie des habitants et renforcer l’attractivité de notre territoire, le projet le plus emblématique est sans nul doute la ligne 15 du métro.
Le métro – obtenu grâce à la mobilisation des citoyens, des acteurs économiques, des associations et des élus – sera mis en chantier au second trimestre 2015. En effet, pour assurer sa mise en service en 2020, le chantier de la gare de Champigny- Centre débutera prochainement avenue Roger-Salengro (RD 4).

Cette étape, préparée activement par la Société du Grand Paris et les acteurs concernés, implique que toutes les mesures soient prises pour limiter au maximum les nuisances et les difficultés.
Face à cela, il ne nous semble pas envisageable d’engager plusieurs grands chantiers en même temps à Champigny. C’est pourquoi nous pensons qu’il n’est pas raisonnable de conduire les travaux d’Est TVM concomitamment aux travaux du métro. Les impacts seraient trop lourds pour les riverains, les commerçants et pour l’ensemble du fonctionnement du secteur.

Nous avons donc décidé, en accord avec la Région Ile-de-France, que le projet Est TVM ne soit pas engagé avant ou pendant la phase de travaux du métro à Champigny-sur- Marne. Cette décision forte s’impose afin de maintenir en l’état l’avenue du Général-de-Gaulle (RD 3) pendant que le chantier du métro sera en cours sur l’avenue Roger-Salengro (RD 4). Le gel du projet Est TVM pendant les travaux du métro permettra de poursuivre le dialogue constructif avec les riverains du tracé d’Est TVM qui proposent des améliorations pertinentes du projet. Par conséquent, absolument aucune expropriation n’a été et ne sera engagée. De plus, les procédures d’acquisitions de nouvelles parcelles sont suspendues dès à présent. Par ailleurs, nous restons déterminés à améliorer les conditions de circulation dans le secteur, notamment avenue du Général-de-Gaulle, par la réalisation des aménagements du pont de Nogent, promis par l’État et trop de fois reportés.
Concernant les transports collectifs, dans l’attente du métro, des améliorations des lignes de bus existantes sont actuellement étudiées par le Syndicat des Transports d’Ile-de-France. Nous ne manquerons pas de revenir vers vous lors du déploiement de nouveaux moyens sur ces lignes utiles au quotidien pour des dizaines de milliers d’usagers.

Soucieux des conditions de vie des Campinois(es) et de la bonne réalisation du métro, nous tenions à vous faire part de ces informations importantes pour Champigny et son avenir.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments dévoués.
Dominique Adenot Christian Favier
Maire de Champigny-sur-Marne Sénateur
Président du Conseil général