Bravo Saint Maur! Bravo Champigny!

Le titre peut étonner mais la réalité est là. Deux problèmes évoqués récemment sur notre blog  viennent de recevoir des réponses ou plutôt des amorces de réponses positives. Nous félicitons donc et la municipalité de Saint Maur et celle de Champigny pour les mesures qu’elles viennent de prendre en faveur des déplacements à vélo. Certes ces mesures  sont limitées et il reste beaucoup à faire pour donner dans ces deux villes toute leur place aux circulations douces mais il y a des petites avancées, à nous de faire que ces promesses soient concrétisées.

Bravo Saint Maur !

Rappelez-vous. Nous avions observé avec inquiétude la pose sur les voies de bord de Marne, coté Saint Maur de panneaux indiquant « interdit sauf desserte locale » (voir sur ce blog l’article de février 2016 Alexandre, les petites auto bleues et Saint Maur l’interdite)) et quelques conversations avec des Saint Mauriens du secteur de Champignol nous avaient permis de savoir que cette demande avait été formulée par certains riverains mécontents du transit le long des bords de Marne de véhicules venant de plus loin en banlieue et circulant vers Paris. Outre le fait que ce flux de voiture est très limité ce mouvement de rejet d’enfermement nous avait semblé très dangereux et nous l’avions dénoncé.

Nous avions souhaité que les bords de Marne, tout au long de cette magnifique boucle, deviennent des lieux de rencontre, d’échanges, de circulations douces pour les habitants des deux rives.

 Est-ce notre prise de position ? la dénonciation récente par des associations cyclistes du peu de place laissé à Saint Maur aux circulations douces et l’attribution symbolique à Saint Maur d’un « clou rouillé » par ces mêmes associations pour souligner son peu d’empressement à favoriser les circulations douces (piétons, vélos etc.) ? Nous ne pouvons pas le dire mais le Parisien du 8 mai l’annonce : «  Le changement a semblé surprendre pas mal d’automobilistes ce dimanche, pour le plus grand plaisir des piétons. Depuis le 8 mai et jusqu’au 25 septembre, entre le pont de Bonneuil et le pont du Petit-Parc à Saint-Maur, les bords de Marne sont ouverts à la « circulation douce » le dimanche de 14 heures à 19 heures »

14H à 19H ce n’est pas beaucoup mais c’est un début encourageant et cela permet des circuits intéressants avec Champigny où le Quai Galliéni est lui aussi réservé aux circulations douces (vélos, patinettes, piétons) les dimanches à la belle saison depuis plus de quinze ans.

Nous souhaitons que ces Bords de Marne deviennent plus attractifs, sur les deux rives et que s’y rencontrent les résidents des communes riveraines. Il reste encore beaucoup à faire en ce sens. N’oublions pas qu’à Chènnevières, notre voisine la presque totalité des bords de la rivière reste inaccessible, des riverains s’en étant approprié l’accès……

Bravo Champigny

A Champigny dans notre précédent article sur l’actualité de mai et juin nous avons évoqué la campagne d’autocollants lancée par notre association Forum des Boucles de la Marne et l’association Villavélo pour demander que les aménagements nécessaires (panneaux, marquage au sol) soient réalisés dans rues à sens unique où la vitesse est limitée à 30km/h afin que les cyclistes puissent emprunter ces voies à contresens conformément à un arrêté de juillet 2015 et comme cela existe dans de nombreuses villes (Paris par exemple).

Là encore surprise, des panneaux autorisant la circulation des cyclistes en double sens ont été apposés la semaine dernière rue Rossignano Maritimo et rue Edouard Vaillant. (voir nos photos)

 

 

 

 

 

 

 

Les cyclistes sont informés de leur

droit de circuler à contresens

 

 

 

 

 

Au carrefour avec Jean Jaurès une signalisation lumineuse spécifique pour les vélos tandis que des panneaux avertissent l’automobiliste de cyclistes à contresens et l’incitent à la prudence

Il reste encore beaucoup à faire pour équiper toutes les  rues en sens interdit éligibles à cette circulation cycliste à contresens. Il y avait déjà 2 rues où ce système fonctionnait (Barbusse et Juliette de Wills), en voici donc deux de plus. C’est peu encore mais Forum et Villavélo vont continuer leur action pour qu’à Champigny les circulations douces aient toute leur place.

4 réflexions au sujet de « Bravo Saint Maur! Bravo Champigny! »

  1. chevalier

    Monsieur FUCHS,

    Je vous remercie de féliciter les initiatives sans barrière entre les communes…. Pour autant si la Ville de Champigny implante de nouvelles signalisations quant est t-il des pistes cyclables ? En votre qualité d’écologiste fervent et d’adjoint au Maire je ne comprends pas que le stationnement de voitures « ventouses » sur le RD4 vous ne l’ayez déjà réglé ! J’ai même vu votre collègue Chrysis Caporal devoir mettre pied à terre pour contourner un véhicule en infraction. Surtout n’invoquez pas que c’est du ressort de la police nationale ou du manque de moyens….Dans le cadre d’une police municipale, a créer, une voiture équipée d’un système de vidéo- verbalisation aurait tôt fait d’éradiquer ce non respect de la Loi.

    Répondre
    1. Yves Alain Fuchs Auteur de l’article

      M.Chevalier, d’abord une mise au point importante. Ce blog est le blog d’une association Forum des Boucles de la Marne pas mon blog personnel mais puisque vous m’interpelez ma réponse sera personnelle et franche. Il y a des pistes cyclables à Champigny, Il en faudrait plus je suis d’accord et j’espère que sur ce domaine vous apporterez votre appui au-delà des différences politiques.
      Je ne suis pas un » écologiste fervent ».(Je n’appartiens à aucun parti ou mouvement écologiste) mais comme beaucoup de gens, à Champigny et ailleurs je suis un citoyen préoccupé par l’avenir de la planète et désolé de tout ce qui concourt à la dégradation de notre environnement. L’importance prise par les déplacements automobiles et par le transport routier sont un objet de préoccupation parce que la quantité de CO2 et de NO (gaz carbonique et oxyde d’azote) ainsi que les particules fines ont des effets néfastes sur la santé des gens et sur l’évolution des climats. Il s’agit pas d’une guerre à l’automobile mais d’amener chacun à en faire un usage raisonné. Pour que cela soit possible il faut développer les transports en commun, la voiture partagée et les circulations douces (piétons, vélos, patinettes).
      Cela nécessite des infrastructures, des facilités de circulation pour les piétons (trottoirs de qualité, zones piétonnes) et les vélos. Les pistes cyclables sont des structures à mettre en place sur les axes majeurs et doivent s’accompagner de structures complémentaires (garages à vélo sécurisés près des gares, dans les écoles, collèges et lycées) .
      Les pistes à vélo doivent aussi être créées en collaboration avec les villes voisines pour obtenir un réseau cohérent.
      Enfin il ne peut y avoir de pistes dans toutes les rues. La création de circulations à contresens dans des sens uniques où la vitesse est limitée à 30 conduira à une maitrise plus responsable de leur vitesse par les automobilistes. Plus les cyclistes seront nombreux et moins nous aurons de vitesse excessive.
      Pour en revenir au problème que vous évoquez de l’occupation des pistes à vélo (et des trottoirs) par des automobilistes disons « gougnafiers » plus que citoyens responsables le problème est réel.
      Il faut que les pistes cyclables sur les grands axes soient autre chose que des traits de peinture sur la chaussée. Il est prévu que la D4 entre la gare do Métro Centre et le carrefour de la Fourchette soit requalifiée après la fin des travaux du métro et dotée d’une piste cyclable bidirectionnelle sur le trottoir sud.
      Vous reprenez à ce sujet votre musiquette en faveur d’une police municipale. Allez voir à Villiers sur Marne et à Chennevières où de telles polices municipales existent, les pistes cyclables y sont aussi occupées par des « gougnafiers » (j’aime ce mot).
      En fait il faut que les piétons les cyclistes qui en ont assez d’être victimes du comportement de certains automobilistes fassent connaitre à la Police Nationale comme aux ASVP que le respect des droits des piétons et des cyclistes est une chose importante. A Forum nous réfléchissons à de prochaines initiatives en ce sens.
      Yves Fuchs

      Répondre
  2. Julien

    4 lignes supprimées
    Pourtant je signale :
    – véhicule stationnant sur le trottoir (RD3), parfois avec ma poussette je suis obliger de marcher sur la route (la RD3) pour contourner les véhicules
    – vitesse élevée de certains véhicules
    – voitures ventouses (2 ont été retirées)
    – voitures stationnant sur les passages piétons
    – les véhicules qui roulent à contresens
    – d’ailleurs le vendredi 20 mai j’ai photographié un véhicule de la ville roulant à contresens 1 ligne supprimée
    – dépassement par la droite

    Etc…
    7 lignes supprimées

    Répondre
    1. Yves Alain Fuchs Auteur de l’article

      Monsieur,
      Je publie votre message après en avoir supprimé les phrases qui mettent en cause des personnes citées nommément.
      Je publie toutefois le corps de votre propos car il se rapporte à des faits d’incivismes réels, dangereux pour la sécurité des piétons et des cyclistes.
      La question qu’on peut poser est: qu’est-il possible de faire pour plus de sécurité?.
      Des consignes ont été données aux ASVP qui ne sont qualifiés que pour les problèmes de stationnement (sur les trottoirs, les bateaux, les passages piétons, les pistes cyclables). A ce titre 17.000 procès verbaux (dix sept mille) ont été dressés en 2015.
      Des aménagements sont prévus pour améliorer la circulation sur les trottoirs, créer des circulations sans danger pour les vélos. Leur mise en place est progressive et on peut souhaiter une accélération;
      Que peut-on faire de plus? Le nombre des ASVP va être augmenté mais il faut insister aussi auprès de la police nationale pour qu’elle prenne bien conscience que la répétition d’actes dangereux de la part de certains conducteurs pose en problème très sérieux pour la sécurité des piétons, des cyclistes et… des autres conducteurs.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.