Vélib arrive au printemps

Vélib arrive, Vélib est là.

INFO FLASH: Inauguration vendredi 15 mars à 9H30 de la première station VELIB de Champigny sur la placette à coté de la CAF

Depuis le 4 février les travaux d’installation de deux stations Vélib modernes (avec 30% de vélos électriques disponibles) ont commence, l’une au centre ville (devant la CAF) l’ autreà l’entrée de Champigny à La fourchette juste entre Salengro et de Gaulle; quelques jours plus tard les travaux ont débuté aux Mordacs, sur l’Avenue du 11 novembre 1916, juste à l’entrée de la maison pour tous Youri Gagarine, à coté de l”arrêt du bus.

Une quatrième station est prévue avenue de la République, devant la poste et le Commissariat, au coeur des 4 cités (Cité Blanche, Cité Rouge, Cité Jardins et les Boullereaux, proche de la gare des Boullereaux et du Centre Commercial. Sa mise en chantier est différée de quelques semaines pour des raisons techniques;

Continuer la lecture

Débat autour de la ZFE. Pourquoi le Maire C. Fautré s’est-il abstenu?

Qu’est ce qu’une ZFE ?

Cet acronyme bizarre   désigne une ZONE A FAIBLE EMISSIONS. Par émissions s’entend le rejet dans l’atmosphère, du fait de l’activité humaine de polluants soit sous forme de gaz (gaz carbonique CO2, peroxide d’azote NO2) soit sous forme de particules solides (particules fines).

Dans le cadre du projet « Villes Respirables en cinq ans » Airparif a mené une étude pilotée par la Métropole du Grand Paris (MGP), avec le concours  de: la Ville de Paris, les ETP Grand Paris Seine Ouest, Plaine Commune, Est Ensemble, Grand Orly Seine Bièvre et les département de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.

Selon les résultats de cette étude l’impact essentiel du trafic routier porte sur Continuer la lecture

Commentaire du bureau de Forum à la Lettre du Maire (dec 2018)

Dans la Lettre du Maire, distribuée dans les boites aux lettres entre le 15 et le 31 décembre,  Christian Fautré, Maire, affirme son soutien au mouvement des gilets jaunes.

Christian Fautré

Maire de Champigny sur Marne

Le mouvement des gilets jaunes est incontestablement un mouvement populaire qui porte en lui des contradictions profondes.

Imprévisible et imprévu il a Continuer la lecture

Déclaration d’Yves Fuchs au cours du Conseil Municipal du 19 décembre 2018

Ce mercredi 19 décembre avait lieu le dernier conseil Municipal de l’année 2018. L’ordre du jour comportait une délibération portant sur les travaux du métro express et plus précisément sur la possible suppression d’un ouvrage appelé entonnement (terme technique) qui permet aux rames de bifurquer de la ligne 15 sud vers la ligne 15 Est à hauteur de Champigny.

Des informations véhiculées par la presse laissent entendre que l’ouvrage en question pourrait être  abandonné pour des raisons d’économies. Le Conseil Municipal avait à son ordre du jour ce mercredi 19 décembre une délibération sur ce sujet. Vous la trouverez en pièce jointe à la fin de cette note.

 Maire Adjoint aux Déplacements je suis avec particulièrement d’attention cette affaire et j’avais l’intention d’intervenir dans la discussion. Un (petit) problème de santé m’empêchant finalement d’être présent au Conseil  c’’est, mon ami Patrick Le Guillou qui a donné lecture de l’intervention que j’avais préparée. Vous trouverez ci-dessous cette déclaration et à sa suite le texte de la délibération soumise au conseil Municipal. Yves Fuchs

Continuer la lecture

Le chantier de l’entonnement un enjeu considérable

 L’annonce dans le Parisien du  25 septembre 2018    du possible (probable ?) abandon de l’ouvrage dit l’entonnement permettant l’interopérabilité de la ligne 15 sud (Pont de Sèvres-Champs sur Marne) a surpris les campinois. Cet ouvrage dont certains avaient subi les nuisances directes en tant que riverains, cet ouvrage qui, pour sa réalisation avait nécessité des expropriations, qui avait eu pour effet de détruire la vie, les commerces de tout un quartier, cet ouvrage allait être abandonné ? Tout cela pour rien ? Continuer la lecture

Des promoteurs « gloutons » dans les quartiers pavillonnaires

 

Il en est qui décrient Champigny. Ils ont tort. Champigny est une commune d’avenir avec beaucoup d’atouts. Parmi ceux-ci la construction du Grand Métro Express constitue évidemment un plus pour ses habitants, ceux d’aujourd’hui et ceux de demain.

La présence de deux gares à venir, l’une au centre-ville, l’autre en limite des trois communes, desservies par une ligne circulaire (15 Sud) de banlieue à banlieue et une pénétrante (EOLE) permettant de gagner Paris Centre puis l’Ouest Parisien (prolongement prévu d’Eole vers Mantes) tout cela est gage d’accès plus facile, plus rapide aux bassins d’emploi, aux universités, aux cinémas, théâtres concerts.

On peut même espérer, grâce à la mise en place sur la structure ALTIVAL, d’une noria de bus en site propre facilitant l’accès de la gare des Trois Communes pour les voyageurs venant du Plateau Briard (Les hauts de Champigny, Chènevière, Ormesson, la Queue en B. et au-delà) une diminution significative du transit automobile à travers la ville. Les campinoises et les campinois ne peuvent que s’en réjouir.

Mais cette amélioration potentielle de la qualité de vie à Champigny n’a pas échappé à certains promoteurs privés qui y ont vu l’occasion d’affaires juteuses. Continuer la lecture

La Gare des Boullereaux_Champigny a-t-elle encore un avenir?

La seule gare sur le territoire de Champigny

Avant 1974 il n’y avait aucune gare de voyageurs sur le territoire de Champigny. Les trains filaient directement de Nogent  vers Villiers. Le maire Louis Talamoni avait vu durant ses mandats successifs la population de sa commune plus  que doubler passant de 36.903 habitants en 1954 à 70.419 en 1968 et 80.291 en 1975. En 1971 avait été livré l’ensemble locatif des Boullereaux (620 logements) et en janvier 1974 Louis Talamoni pouvait inaugurer cette nouvelle gare pour la réalisation de laquelle il s’était bien battu.

 

Aujourd’hui ceux des campinois qui utilisent la gare des Boullereaux Continuer la lecture