Conseil de Quartier du Plateau, réunion du 6 Juin 2007

 Questions à l’ordre du jour : Sécurité, nuisances, aménagements

Présents :Elus M. D. Adenot, maire, M. Karrer, Président du Conseil de Quartier, Conseiller Municipal, M. Ouzoulias, Conseiller Général, G. Charles, Maire Adjoint[1]

Cadres de la mairie : J. Leroy, J. S. Chaboche.

Et Sébastien intervenant auprès des jeunes du Plateau, des représentants des associations de locataires, des associations du quartier, des commerçants du Plateau…

En tout une cinquantaine de personnes ont assisté à la réunion.

 Divers projets ont été projetés sur écran et soumis aux participants pour discussion.

L’un des projets visait à empêcher les jeunes de circuler en 2 roues sur le mail, la placette et entre les bâtiments. La Mairie avait mandaté un cabinet spécialisé pour faire réaliser une étude. Le projet était ficelé et ceci pour un coût de 10.000 euros avec la mise en place de dos d’âne, de barrières métalliques. La plupart des personnes présentes étaient sceptiques  quant à l’efficacité du dispositif proposé.

Dès le lundi matin 11 juin (la réunion avait lieu le mercredi soir précédent), malgré les réserves des habitants du quartier, les travaux étaient engagés. Personne n’est dupe et ne croit à une soudaine efficacité de services municipaux en survitesse. Tout le monde dans le quartier est aujourd’hui persuadé que la  réalisation de ces travaux était décidée bien avant la réunion et que celle-ci n’a servi qu’à avaliser une décision déjà prise ! Et chacun se demande : pourquoi nous fait-on venir ? nous prend-on pour des marionnettes ?

Les locataires des logements sociaux et des logements en  copropriété du Plateau ont profité de la réunion pour exprimer leurs doléances et critiques. Ils  se plaignent des nuisances sonores, des trafics, de l’alcoolisme sur la voie publique et de l’insécurité. En ce qui concerne  les logements sociaux, ceux qui y résident se plaignent également de la saleté des escaliers, ascenseurs et autres parties communes. M.Ouzoulias est intervenu pour dire que les 3 gardiens ont beaucoup de responsabilités et de taches à remplir. Il lui fut répondu que bien que responsable d’ IDF Habitat il ne savait visiblement pas qu’il n’en reste que 2 ? qu’il n’était pas au courant qu’il y en a 1 qui a démissionné.

M. Ouzoulias a fait part de son intention de supprimer le parking sur la placette déclenchant un tollé dans la salle.  Fernand (alimentation, primeur) a alors annoncé que si il n’y a plus de places de stationnement, il fermerait boutique. La salle lui a manifesté son soutien Une personne de l’assistance a alors fait remarquer à M. KARRER que la librairie était en vente et dit-on aussi le salon de coiffure.

Quelques locataires ont félicité les jardiniers de la Mairie . Sur ce point les avis de l’assistance étaient divers.

La réunion s’est terminée après 23 h 00.

Pour forum

M . A. Brulfert

[1] Nous sommes obligés de constater, une fois de plus, qu’étaient présents des élus du groupe communiste du Conseil Municipal (plus un ex socialiste M. Karrer).  Nous n’avons pas noté d’élus UMP, UDF, PS et Verts ou si certains assistaient ils ne sont pas intervenus. Les élus sont fréquemment absents  des réunions de quartier or c’est là que s’expriment les citoyens. Comment entendent-ils représenter des citoyens qu’ils ne viennent pas écouter ?