ENFIN, UN CALENDRIER PRECIS POUR LE TVM

Sous le titre « LE TVM MET LE CAP A L’EST » Le Moniteur des Travaux Publics daté du 10 septembre 2010 (voir notre image) apporte des précisions sur l’état d’avancement du projet de prolongement du Trans Val de Marne (TVM) au-delà de Créteil vers Marne la Vallée en passant par Champigny.

 

Le journal donne les indications suivantes :

« Les conseils régional et général financeront la totalité de l’Est Trans Val de Marne (TVM) projet de liaison de transport en commun, majoritairement en site propre, qui reliera la place de l’Abbaye à Créteil au quartier du Mont d’Est (RER A) à Noisy le Grand (Seine Saint Denis). Face au désengagement de l’état qui a refusé d’inscrire cette opération au contrat de projet 2007-2013, alors qu’elle figurait au contrat de plan 2000-2006 les deux assemblées ont décidé de financer ce projet de 60,5 millions d’euros à parité. » (fin de citation)

Nous notons qu’une fois de plus l’état ne tient pas ses promesses et que c’est aux instances départementales et régionales de suppléer à ses carences. Le TVM représente un des investissements nécessaires dans le domaine des transports pour éviter l’asphyxie de la circulation entre banlieues, permettre de meilleures conditions de transport et c’est dans ce domaine essentiel (qualité de vie, environnement) que le gouvernement choisit de refuser d’investir !

Le Moniteur précise que les 17 km du nouveau tronçon avec 26 stations assureront une desserte fine des communes traversées et que la fréquentation est estimée à 20.000 voyageurs/jour. Nous ajouterons qu’il est urgent de repenser tout le réseau autobus de nos communes pour permettre aux voyageurs du plateau briard de rejoindre facilement cet axe rapide.

Le projet ne prévoit pas de site propres dans la traversée de Saint Maur, seulement quelques aménagements ponctuels et des priorités aux bus. Par contre dans Champigny et au-delà les bus circuleront en site propre et un itinéraire cyclable est prévu.

Quand tout cela pourra-t-il être réalisé ? le schéma de principe devrait être adopté fin 2010. L’enquête publique aurait lieu en 2011, le vote de l’avant projet en 2012, le début des travaux en2013 et le TVM devrait arriver au rond point de Bry en 2014 avec interconnexion avec le RER E (Eole) à la gare des Boullereaux.

Nous sommes heureux que enfin, après tant d’années des dates soient fixées pour les travaux. Les Campinois attendent le TVM depuis si longtemps. Il faudra être vigilant pour que les dates soient respectées. Il faudra réorganiser le réseau bus, étudier avec soin l’emplacement des stations et les insérer dans la vie des quartiers.

Et il faudrait que dès maintenant la municipalité se penche sur la réorganisation de l’urbanisme dans le quartier du Rond Point de Bry-Les Boullereaux. L’existence de l’interconnexion, les flux de passagers, l’acessibilité etc tout cela doit être envisagé pour que ce secteur devienne plus vivant et plus riant.