La force de la raison

Pourquoi avons-nous fusionné avec la liste de Dominique Adenot?

Notre liste Entente Citoyenne pour la Démocratie Participative et l’Ecologie a présenté au premier tour un programme qui mettait l’accent entres autres sur les progrès à réaliser à Champigny dans les domaines de la démocratie locale et de l’environnement. Les rencontres que nous avons eues avec Dominique Adenot  nous ont montré que nous pouvions faire partager notre point de vue et agir ensemble. Nous avons donc décidé après un débat au sein de notre liste  qui regroupe des membres de Forum des Bouches de la Marne (Gauche Citoyenne), d’Europe Ecologie-Les Verts et des personnalités, de participer à la liste d’Union de la Gauche et des Ecologistes conduite par Dominique Adenot. Nous avons à cœur d’apporter notre vision des problèmes et de contribuer avec l’ensemble de la liste à développer à Champigny la participation de tous à la vie de la commune, un cadre de vie respectueux de l’environnement, un mieux vivre dont nous avons tous besoin.

Au cours des journées de lundi et mardi deux d’entre nous, Yves Fuchs pour Forum et Audrey Leclerc pour Europe Ecologie-Les Verts ont rencontré à plusieurs reprises M. Dominique Adenot pour examiner les points sur lesquels nous pouvions trouver un accord.

Concrètement sur quels points avons-nous avancé ?

Nous avons demandé et obtenu que soit revu le fonctionnement des conseils de quartier et que soit prise en considération notre proposition de rénovation de leur structure (bureau de 8 à 12 membres dont 2 représentants du conseil municipal, dont un de l’opposition et un de la majorité). Nous avons obtenu l’accord de M. Adenot pour que ces conseils soient dotés de budgets participatifs 

 

Nous avons demandé et obtenu que soit révisé le règlement intérieur du conseil municipal pour que de véritables débats ouverts y aient lieu. Une réflexion sera engagée à ce sujet.

 

Nous avons demandé et obtenu que soient mises en place de commissions extra-municipales réunissant élus, associations, citoyens intéressés et que ces commissions se réunissent régulièrement. L’expérience a en effet montré que les (rares) commissions extra-municipales existant par le passé  (espaces verts, antennes de téléphonie mobile, etc.)  avaient une vie éphémère. Elles étaient créées lorsqu’un évènement suscitait une mobilisation citoyenne particulière puis sombraient dans l’oubli une fois l’émotion retombée.


Nous avons demandé  et obtenu que soit créée une structure communale chargée de la surveillance de l’environnement. Champigny a été autrefois le siège d’activités industrielles aujourd’hui disparues (friches industrielles). Celles-ci ont laissé des pollutions dont il importe d’effectuer un recensement précis afin de procéder aux travaux de dépollution nécessaires et afin que les nouveaux aménagements qui pourraient être prévus sur ces zones se fassent dans le strict respect des normes d’hygiène et de sécurité. Nous avons rappelé à ce sujet combien la découverte des pollutions au PCB (polychlorobenzène) et PCE( polychloroéthylène) de la ZAC des Bords de Marne (ex Air Liquide) et celle au benzène liée à la station ESSO rue du Monument était le fait de l’activité et de la vigilance des citoyens. Il est nécessaire qu’une structure municipale assure un relevé et une surveillance des problèmes existants ou à découvrir. Nous avons aussi à ce sujet évoqué la présence d’amiante dans des logements HLM anciens.


Nous avons demandé et obtenu que l’amélioration du tri sélectif soit mis à l’ordre du jour ainsi que la mise en place d’une aide au développement du compostage des déchets verts 

 

Nous avons demandé et obtenu qu’un plan d’action  soit mis en place à l’issue de l’étude en cours sur les pertes d’énergie dans les bâtiments communaux et que les mesures appropriées soient prises.

 

Bien sur un certain nombre de points de notre programme n’ont pas été repris. Nous continuerons cependant à les défendre. Ce qui a nous a convaincu d’entrer dans une logique d’union au 2ème tour c’est le fait que ce qui était quand même au centre de nos préoccupations à savoir faire progresser la démocratie participative, la démocratie locale à Champigny et obtenir des avancées concrètes dans le domaine de l’environnement était sérieusement pris en compte désormais et toute notre action, si nous sommes élus, sera de veiller à ce qu’il en soit ainsi.

Note mise en ligne le 28 mars 7h;

Le texte ci-dessus relate la démarche qui a été la nôtre après le premier tour. Le lecteur peut parfaitement ne pas être d’accord et exprimer son point de vue. Le débat est libre et le nombre des intervenants prouve combien le sujet pose question.

Toutefois les manipulations, elles, sont inadmissibles. Le type de logiciel qui équipe ce site permet au modérateur de connaitre l’ IP  de l’ordinateur origine. Nous avons ainsi constaté que de nombreux messages particulièrement virulents provenaient de 2 ordinateurs seulement. Les auteurs qui prétendent avoir voté vert (sic) au premier tour  signent avec des pseudonymes différents des textes très proches les uns des autres.

Il s’agit clairement d’une manœuvre visant à donner l’impression que nous sommes massivement désapprouvés. Petite manœuvre. La discussion la vraie continue.