La qualité du papier glacé n’est pas une garantie…..

 Ma boite aux lettres se remplit de somptueux tracts sur papier glacé émanant de l’UMP et de leurs frères ennemis de Cap Ouest. Rien n’est trop coloré, rien n’est assez coûteux pour répandre la bonne parole.

Quelle bonne parole ?

Le discours est lisse, plein de promesses, il faut surtout ramasser, ramasser des voix et pour cela s’appliquer à bien caresser l’électeur dans le sens du poil

Quelques exemples :

Dans un tract M. Chriqui , candidat UMP,se prononce pour le développement des transports en commun à Champigny. Très bien. Nous vous applaudissons M. Chriqui. Mais… comment faites vous pour vous prononcer pour un renforcement des transports en commun sans dire un mot du TransValdeMarne ? Est ce pour éviter de se fâcher avec ceux qui ont pris partie contre et ne pas s’aliéner ceux qui sont pour.

Côté  »  Cap Ouest  » on parle du TVM mais c’est pour «  refuser la mise en site propre matérialisé de l’EST TVM avenue du Gal de Gaulle de la Fourchette de Champigny à la fourchette de Bry, afin de protéger nos commerces et l’environnement « . M. Juhel n’est pas contre le TVM à condition que le TVM ne soit pas le TVM c’est à dire un moyen de liaison rapide irriguant les quartiers et donnant vie aux activités économiques.

Mr Juhel est pour le TVM à condition qu’ il n’ existe pas

Faire semblant d’ être pour tout en étant contre, c’ est un exercice d’ équilibriste qui ne peut perdurer.

Dans un dépliant de quatre pages Cap Ouest se prononce pour l’ arrêt de toute préemption. Si Forum a dénoncé les préemptions abusives, guidées par la seule volonté d’imposer le logement social et bloquer les projets de construction privées, il ne peut être envisagé de renoncer à toute préemption, sauf à se priver d’un outil indispensable à la mutation de la ville. Le droit de préemption est utilisé par de nombreux Maires qui souhaitent réaliser des équipements publics ou s’opposer à des projets contraires à l’ intérêt public.

                                 Yves Fuchs