Lettre ouverte à M. Christian Favier

Président du Conseil Départemental du Val de Marne

Champigny sur Marne                                                                                                  le 27 mars 2021

Monsieur le Président,

Je viens de prendre connaissance de vos déclarations à la presse concernant le projet ALTIVAL et je tiens à vous faire part de mon étonnement.

Ce projet concerne la desserte par bus en site propre de la gare d’interconnexion de la ligne radiale du RER (EOLE) et de la ligne circulaire 15 sud du nouveau métro offrant ainsi des possibilités nouvelles de transport aux habitants des quartiers est de Champigny (Mordacs, Village Parisien, Coeuilly et Bois l’Abbé) ainsi qu’aux aux résidants des communes du Plateau Briard.

Mais ce projet comportait t aussi l’installation d’entreprises sur 75% des surfaces disponibles. Par la création d’entreprises il s’agissait de réduire le déficit d’emplois dans l’Est de la capitale car c’est le déficit d’emploi, ici, dans nos banlieues qui contraint chaque jour des dizaines de milliers de franciliens à des navettes fatigantes et souvent sources de pollution accrues (utilisation de la voiture personnelle).

En réduisant les réalisations d’infrastructures à la bande de roulement des bus, vous interdirez non seulement le développement à venir mais vous condamnez aussi l’existant. Comment les campinois et autres pourront-ils accéder au Centre Leclerc et à sa galerie marchande ?

De par sa géographie Champigny, divisé entre plateau briard, coteaux et plaine des Bords de Marne a du mal à trouver son unité. L’existence de la friche de 16 hectares résultant de l’abandon du projet de liaison autoroutière entre A4 et A6 a accentué cette coupure ;

Il était nécessaire de recoudre le tissu urbain en faisant, des intersections entre la voie nouvelle et les axes existant, en particulier avec la RN4 et l’axe Sonia Delaunay-Mitterrand-Stalingrad, des lieux de rencontre des divers quartiers de CHAMPIGNY qu’il s’agisse de zones de commerces de lieux de culture ou de pratique sportive (on peut rêver par exemple à une piscine moderne).

Votre proposition manque de sérieux ; elle laisse en place la pollution existante dans les sols dont font pourtant état les rapports à Epamarne.

Monsieur le Président, lors de la précédente campagne des élections départementales, j’avais appelé à voter pour vous sur la base des engagements que vous aviez pris en particulier pour la réalisation du TVM est, ligne de bus en site propre dont le prolongement de Saint Maur à Noisy le Grand aurait assuré le désenclavement des quartiers nord de notre ville et moyennant une petite modification de parcours (passage au sud de l’autoroute A4) la desserte de la gare des Trois Commues et l’interconnexion avec Altival. Officiellement depuis 6 ans on ne parle plus de prolongation du TVM….

Altival doit être réalisé tel qu’il a été prévu et présenté aux habitants lors de l’enquête publique qui s’est déroulée en respectant les procédures démocratiques. L’avis des citoyens est dans toute consultation essentiel et contraignant.

Remettre en cause le projet ALTIVAL et le développement économique de l’ex VDO tels qu’ils ont été initialement conçus et ce pour d’obscures raisons, n’est pas admissible.

Recevez Monsieur le Président mes salutations citoyennes.

Yves FUCHS

Maire Adjoint, de mars 2014 à septembre 2019,

en charge des Déplacements et des Infrastructures