Monsieur Lambert maire adjoint ecrit au blog de Forum

Monsieur Gérard Lambert est Maire Adjoint. Il a dans ses attributions le « Partage de l’Espace Public : Circulations Douces et Stationnement ». Il a lu la note du blog de Forum intitulée RTAP : Rendez les Trottoirs aux Piétons et il nous écrit pour nous faire part de son point de vue. Vous trouverez ci-dessous le texte de sa lettre et nos commentaires.

Lettre de M. G. Lambert

 

Le 22 septembre 2009

 

 

Objet : Stationnement sur les trottoirs

 

Monsieur,

 

Suite à des informations relevées sur le site Internet de l’Association Forum des Boucles de la Marne, je me permets de vous apporter quelques informations.

 

La ville s’est engagée dans la reconquête des trottoirs au profit des piétons et lutte contre les incivilités liées au stationnement intempestif et sauvage. Aussi les agents municipaux de surveillance de la voie publique effectuent-ils très régulièrement des contrôles relatifs au stationnement sur trottoir. Néanmoins le territoire communal vaste, est difficile à couvrir dans sa globalité.

 

En outre de nombreuses opérations de prévention ont été et sont réalisées dans différentes rues de la ville par l’intermédiaire de cartes telles que celles que je vous adresse. Ces campagnes ont d’ailleurs été relayées par le magazine municipal d’information.

 

La Ville organise également des campagnes de prévention liées à la vitesse. Des panneaux contrôleurs de vitesse sont installés à divers endroits de la Ville pour indiquer si celle-ci est respectée ou non par les automobilistes.

 

Enfin vous pourrez constater que de très nombreux dispositifs de protection (poteaux, bornes, bordure, barrières…) sont mis en place pour protéger les cheminements piétons. Ces réalisations nécessitent d’ailleurs un entretien important et ne peuvent donc être généralisés.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes cordiales salutations.

 

Pour le Maire

L’Adjoint Délégué

M. Gérard Lambert

 

A cette lettre était jointe une carte lettre recto verso reproduite ci-dessous

 

 

Nous reproduisons ces documents car ils témoignent d’un souci de communication et de discussion de la part de M. Gérard Lambert et nous l’en félicitons.

Sa lettre appelle toutefois de notre part les remarques suivantes :

Les déclarations de principe sur le souci de garantir aux piétons des conditions optimales de circulation sont une bonne chose mais leur mise en pratique reste encore insuffisante.

Comme le dit M. G. Lambert notre commune est vaste et il est exact que les agents municipaux de surveillance de la voie publique ne peuvent intervenir partout, à tout moment (ils ont fort à faire avec le stationnement sauvage dans le seul centre ville).

Toutefois la punition des contrevenants n’est pas la seule solution. Il y a un long et patient travail d’information civique à faire. Cela prend du temps mais portera ses fruits. La carte que M ; Lambert joint à son courrier une carte qui a été effectivement apposée sous l’essuie glaces d’automobilistes fautifs à Coeuilly (nous n’avons pas connaissance de son utilisation ailleurs, les  lecteurs nous corrigeront si nous nous trompons) et cela il y a 3 ans pendant une période de deux mois. Pour qui veut entreprendre un travail d’information civique cela reste symbolique et insuffisant.

La mise en place de protections physiques (bornes de béton, poteaux etc.) n’est pas une panacée. Outre l’effet esthétique souvent désastreux cela réduit les dimensions de l’espace trottoir voire peut s’avérer dangereux pour des personnes âgées, les mal voyants.

L’essentiel c’est offrir de meilleures conditions de circulation aux piétons. Dans un grand nombre de rue la largeur des trottoirs ne se prête même pas au croisement de deux personnes, de poussettes ou de landaus. Il faut assurer la sécurité des piétons en priorité quitte à diminuer les voies de roulement des voitures.

Il faut aussi mieux prendre en compte les problèmes des personnes à mobilité réduite. Dans combien de carrefours de la ville les passages pour piétons sont-ils aménagés pour eux ? Combien de carrefours même refaits récemment ont-ils été aménagés de façon cohérente ?

Il faut aussi là ou c’est possible aménager des pistes cyclables ayant une certaine cohérence et une certaine continuité. Aménager 25m ici et 40m là n’aide pas vraiment la circulation des vélos. Il faut une politique d’axe.

Il faut fournir aux automobilistes des possibilités de se garer normalement. Tout le monde devient automobiliste à certain moments (transports d’objets lourds, conditions météo etc.). Il faut, en particulier dans les zones du centre, et dans certaines parties commerçantes de la ville, créer des parkings publics, dont certains payants, autour de zones commerçantes piétonnes. Les villes qui ont choisi cette politique (Dijon, Grenoble etc.) s’en trouvent bien. La juxtaposition de zones réservées à la déambulation piétonne avec en périphérie des parkings disponibles s’est même avérée favorable à l’activité commerciale reconnaissent aujourd’hui les associations de commerçants qui étaient souvent réticentes au départ.  

M. Lambert, nous prenons acte avec satisfaction de vos déclarations d’intention mais nous souhaitons plus de réalisations et plus de cohérence en ce domaine.

Nous estimons que si vous avez pris la peine de nous écrire à ce sujet pour défendre les réalisations de l’équipe municipale c’est parce que plus de 4000 personnes, en lisant cette note RENDONS LES TROTTOIRS AUX PIETONS, ont montré que c’était un problème qui leur tenait vraiment à cœur.

Nous allons continuer.

Au cours des prochaines semaines, nous lancerons d’autres campagnes de réflexion, d’information sur des problèmes de circulation, de transport etc. En les lisant en grand nombre, en apportant des idées par vos commentaires et vos critiques, vous obligez la mairie à mieux prendre en compte les souhaits des Campinoises et Campinois et cela déjà c’est important.