Qu’un bel été précède cette rentrée….

Avec le 14 juillet c’est vraiment l’été qui s’installe et pour certains c’est le temps des vacances loin de Champigny. Nous souhaitons à tous un bel été et de bonnes vacances. Traditionnellement cette période est pauvre en moments politiques forts au niveau local. Toutefois si des évènements de quelque importance devaient se produire notre blog reste ouvert. Nous ne serons pas aux abonnés absents. N’hésitez pas à nous contacter.
La rentrée de septembre fournira sans doute plus matière à discussion et engagement car cette fin d’année 2014 sera importante, voire décisive dans certains domaines.
Septembre verra se mettre en place la réforme des rythmes scolaires. Le pragmatisme de la municipalité qui a choisi de ne pas affronter frontalement le ministère de l’éducation est compréhensible. Dans la pratique cependant un certain nombre d’interrogations demeurent (voir l’article Rythmes scolaires. Quelques questions à propos de la prochaine rentrée ci-dessous ).
Septembre verra aussi se mettre en place des Conseils de Quartier et des bureaux de quartier dont la composition et le mode de fonctionnement ont été fort heureusement modifiés pour permettre une plus forte implication des citoyens. Il conviendra de voir dans la réalité des faits si les citoyens participent plus. Il faudra aussi que tous les élus aient pris conscience qu’on ne fera plus comme avant et que la discussion sera désormais ouverte, que les arguments d’autorité ne sont plus de mises.
L’ouverture des débats, la circulation de l’information, l’écoute et la prise en compte des opinions de chacun seront essentiels en cette fin d’année 2014. Champigny va entrer dans une période délicate : celle de la mise en place des grands chantiers rendus nécessaires par la réalisation du Grand Métro Express ; les deux stations, le centre de contrôle et de remisage (SMR) constituent des opportunités formidables offertes à Champigny et ses habitants. Toutefois la gestion des chantiers (évacuation des déblais, problèmes posés à la circulation et au commerce) n’est pas chose simple. Beaucoup de questions se posent qui tournent autour du thème : comment faire pour que ces chantiers posent le moins de problèmes possibles aux campinois dans les années à venir.
Là encore il faut un gros travail d’information, des discussions ouvertes permettant à chacun d’exprimer son point de vue, des choix les mieux adaptés possibles. Nous ne cachons pas que ce seront des moments délicats mais nous estimons que le jeu en vaut la chandelle pour la ville.
Dans ces discussion notre association continuera à informer, à discuter les points de vue, à faire des propositions et ceci en toute indépendance.
En attendant, encore une fois, nous souhaitons à tous un bel été.