Telle qu’elle se pratique: démocratie participative ou découragement des citoyens?

La « démocratie participative » fonctionne parait-il très bien à Champigny. C’est du moins l’avis de la mairie. D’aucuns se demandent vraiment si il y a une possibilité réelle de faire avancer les choses ou si tout cela n’est que de la communication. D’autres encore se découragent. Voici à l’appui de cette discussion  ce que nous transmet un ami de Forum :

 

 l’échange de courriers électronique qu’il a eu à ce sujet avec  une dame du service communication de la Mairie.

 

Notre ami L H. avait suggéré que sur le site internet de la mairie de Champigny les citoyens puissent poser des questions au maire et ouvrir un véritable débat. Voici la réponse qu’il a reçue :

 

De C.L.

 

à L. H  le 28/11/2011

 

Sujet: S’exprimer sur notre site internet

 

Monsieur,

La direction de la Communication a reçu via son webmestre une interrogation de votre part concernant l’absence de forum citoyen sur le site internet de la ville de Champigny.
A ce sujet, vous nous faites remarquer que de nombreuses opérations, dites de « démocratie participative » jalonnant régulièrement la vie citoyenne locale, il vous semblerait opportun que les administrés puissent, je vous cite, « s’exprimer librement » sur notre site internet.

Sachez qu’il existe, en plus des nombreux rendez-vous citoyens dont nous ne manquons pas de vous informer* (conseils de quartier, rencontres citoyennes, temps fort du service public…), une adresse mail « monsieur-le-maire@mairie-champigny94.fr » à usage des Campinois souhaitant questionner ou consulter le maire et les élus de la municipalité.

Espérant avoir répondu obligeamment à vos attentes, je vous prie, Monsieur, de croire en l’expression de nos salutations distinguées.

La direction de la Communication

* La ville de Champigny vient d’ailleurs de lancer une vaste Consult’action auprès de la population. Au terme de 3 mois d’enquête, celle-ci qui se clôturera par une soirée de restitution le 8 décembre à la salle Tabanelli. Chaque citoyen est invité à y participer.

 

Réponse de LH

A l’attention de C L Le 1/12/2011

Madame,

Je ne vous connais pas. Cela fait en effet quelques années que je n’ai plus eu la possibilité, ni même le désir de “m’intéresser” aux affaires de notre Commune, où je vis depuis près de dix-sept années.

Par mes fonctions associatives au sein du département et plus particulièrement de Champigny-sur-Marne, j’ai eu largement le temps de découvrir ce que signifiait votre expression de “ démocratie participative jalonnant régulièrement la vie citoyenne locale ” …

Que de Conseils de quartiers, de Rencontres citoyennes ou bien d’actions de terrain … auquels ai-je pu maintes fois participer activement afin de me préoccuper de faire valoir des thèmes aussi importants que l’environnement, l’urbanisme, l’architecture … et de voir la politique qui a pu être menée durant toutes ces années, pour aboutir à une telle déliquescence de notre Cité !…

Démocratie participative .. dites vous ?… liberté d’expression, certes, mais pour quel résultat et quel bilan ?..

Combien de réunions ont pu être organisées autour de thèmes ou de projets qui devaient être débatus .. et dont le résultat était trop souvent exactement tel que les choses avaient été présentées par élus et /ou Sévices techniques et administratifs … alors même que les volontés exprimées étaient très souvent divergentes !! “démocratie  participative” … Un système à user les “citoyens volontaristes”.

 

Enfin, pour revenir au sujet initial, il est évident que je ne demandais pas la possibilité de “questionner” Mr le Maire ou ses Adjoints, dans un système unilatéral par le biais du net, mais de pouvoir réagir directement, de pouvoir participer réellement et concrètement à un débat, à un forum, avec l’ensemble des concitoyens désireux de le faire … peut-être aussi pour sortir du “chemin” tracé par votre Direction de la Communication, comme par exemple ce merveilleux outil de communication de politique municipal qu’est l’organe de presse : “Champigny, notre ville ” ….

( à l’ère des impérieuses économies d’énergies et du développement durable : papier glacé et en couleur, s’il vous plait !..)

 

Vous n’avez et ne pouvez répondre à mes attentes, merci toutefois de m’avoir lu.

Je vous prie, Madame, de croire en l’expression de mes salutations distinguées.

L. H.

Membre d’Associations et Citoyen anciennement actif