Une lettre à Monsieur Adenot à propos de la difficulté pour 10 associations d’organiser une réunion-débat

L’attitude de la mairie et de différentes personnes des services municipaux lors de la préparation d’une réunion dont la tenue déplaisait visiblement à la municipalité en place pose la question de l’écart existant entre les déclarations faites sur la vie citoyenne et les réalités.

Pour vous permettre de juger nous portons à votre connaissance la lettre que le coordinateur de l’action des dix associations à l’origine de la réunion du 9 octobre vient d’adresser àM. Dominique Adenot

 

La multiplication des antennes pour téléphonie mobile (téléphones portables) inquiète, à tort ou à raison ? Pour répondre à cette question ou du moins, tenter de préciser l’état des connaissances des associations campinoises et nogentaises au nombre de 10 (dont Forum) ont organisé une soirée débat le 9 octobre.

Groupement de Riverains du Quartier du Tremblay.

Association Anti Bruit du Tremblay.

FCPE de l’école Jean Jaurès du Tremblay.

La voix des Riverains.

Forum des Boucles de la Marne.

Collectif du 43 rue de Verdun.

Collectif du Quartier du Maroc.

P.R.I.A.R.Té.M 94 (Pour une Réglementation des Implantations des Antennes Relais de Téléphonie Mobile).

AGIR pour l’Environnement.

Association des Coteaux de Nogent.

M. Robert Gélinet assurait la coordination de l’action de ces associations.

Des contacts avaient été pris depuis 2007 pour l’organisation d’une réunion d’information avec la participation de Mme Le Calvez responsable nationale de Priartem et de M.Arazi responsable départemental.

Remise à plusieurs reprises par la mairie la réunion fut enfin fixée au 9 octobre 2008 mais il apparut rapidement que la mairie ne tenait pas ses engagements voire cherchait par tous les moyens à empêcher sa tenue ( refus de matériel de projection, flou artistique sur la disponibilité de la salle etc).

La publicité a été rendue difficile du fait des manœuvres de la municipalité.Toutefois et malgré tout la réunion a eu lieu avec un débat animé et intéressant. M. Lécuyer, en charge du dossier et présent n’a pas paru au mieux de sa forme pour défendre la position de la mairie.

Pour que chacun puisse juger nous reproduisons ci dessous (avec son autorisation) la lettre de M. R. Gélinet à M. Adenot. Cette lettre retrace parfaitement toutes les difficultés qu’à rencontré l’organisation de cette réunion.

Lettre de M. Gélinet à M. Adenot

Monsieur le Maire,Je suis fortement choqué par la tournure que prend cette affaire pour la projection d’un film et, pour la première fois, du comportement de vos services.Pour mémoire :Il avait été convenu avec le Président, Monsieur Georges CHARLES, les autres élus, Madame BAOUR et les Associations participantes à cette commission « Antennes téléphoniques » de la diffusion du film de Monsieur FERREIRA.J’avais pris l’initiative de réaliser la convocation et de mettre en place cette manifestation avec l’aide de Madame BAOUR.Après les élections et le changement du Président par Monsieur LECUYER,- Il m’a été demandé de retirer le nom de la Mairie sur la convocation,- Il fallait que je réserve la salle moi-même et à mon nom (alors qu’il avait été convenu que Madame BAOUR s’en chargerait),- Il était convenu qu’un article dans « CHAMPIGNY notre VILLE » serait fait en septembre : cela n’a pas été fait – J’aurais au moins pu espérer que cela serait fait au mois d’octobre … toujours rien – Un oubli peut être excusé mais deux …. Que penser ?- Finalement, la salle Jean Vilar a été réservée mais pas de sonorisation ni de projecteur – Monsieur Fautré a chargé Monsieur PEROT de nous fournir le matériel et celui-ci devait me tenir informé.- Puis il m’a été dit que tout était OK. Donc, nous avons procédé à la distribution des invitations (pour le Tremblay 1 000 exemplaires, etc.).- Maintenant, Madame BAOUR nous demande de changer de salle car il n’y a pas de matériel ? et cela à peine une semaine avant cette soirée.- Le centre Jean Vilar, après plusieurs appels téléphoniques en septembre, devait me faire parvenir le contrat de location (voir mail ci-dessous), toujours rien …- A ce jour, Madame BAOUR (voir mail ci-dessous)demande à une personne qui n’est pas de notre ville, Monsieur ARAZI, de réserver une salle déjà louée par mes soins, alors que la Mairie ne prête pas cette salle. Qui donne les directives ?En conclusion:- Je constate que dans vos services ou sur décision d’une personne, on me met des bâtons dans les roues pour que cette soirée soit un échec.- Dans « CHAMPIGNY notre VILLE » il est demandé de participer à la vie de la ville, sûrement en restant bien sage.- Je m’interroge maintenant sur la position de la Mairie avec les opérateurs historiques de téléphonie.- Je m’interroge également sur la position de la Mairie sur son intéressement à la santé des habitants de Champigny.- Il n’est plus question de « Charte » de pose d’antennes.- Les associations ne sont plus invitées aux commissions « antennes ».- Aucun élu ne m’a informé de sa présence.- Une ville de plus de 70 000 habitants qui n’a pas de matériel de projection …. aberrant ?- Etc…Si cette soirée est un fiasco, la responsabilité sera à la charge de la Mairie.Espérant toujours votre présence à cette soirée du 9 octobre qui sera très informatrice (surtout avec le matériel adéquat), Je prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes respectueuses salutations de Champinois. Robert GELINET —–Message d’origine—–De : direct.urbanisme

Envoyé : mardi 7 octobre 2008 10:55Objet : antenne relais – 9 octobre 2008Monsieur,Nous avons été informés ce matin, par Monsieur ARAZI, de votre souhait de maintenir la projection au CMA de Jean Vilar, le jeudi 9 octobre, même sans vidéo projecteur.Nous souhaitons votre confirmation écrite dans les plus brefs délais. Il convient également de confirmer votre décision auprès du CMA de Jean Vilar dont les coordonnées sont 01.48.85.41.20.Dans cette attente,Avec nos remerciements.Catherine BAOURDirectrice de l’urbanisme opérationnel.—– Original Message —– From: Jean Vilar Sent: Thursday, September 11, 2008 10:14 AMSubject: réunion au centre jean vilar le 9/10bonjour,suite à une conversation téléphonique avec Mes BAOUR et PERROT (peut-être que le nom n’est pas exact) je vous confirme la réservation du centre jean vilar le 9/10/2008 pour une réunion sur la téléphonie.nous devons établir une convention d’accueil précisant le jour, les horaires et le signataire, pouvez-vous me communiquer le tout par mail ou par téléphone au 01 48 85 41 20 demander Patricia Siéglé. Cette convention d’accueil sera faite à titre gratuit. Elle sera signée par un élu et dès réception de la signature je vous l’enverrai pour signature. Cependant pour que vous sachiez ce qui est mis dans cette convention, je vous en adresserai un exemplaire par mail.je tenais à vous préciser que pour les demandes de matériel nous avons à votre disposition uniquement 1 micro sur table et 1 micro pour le public, nous ne possédons pas d’écran et d’appareil de projection pour un film. ce sera la grande salle qui sera mise à disposition, c’est à dire 230 places assises dans des gradins et un espace pour la prise de parole (sous forme de table et chaises), pouvez-vous nous préciser le nombre d’intervenants. je me tiens à votre disposition pour tout renseignement La secrétaire du centrePatricia Siéglé